ermita de Elizmendi en Kontrasta - Álava Turismo

La chapelle d’Elizmendi se dresse aux abords de la localité de Kontrasta, dans la commune de Valle de Arana et dans la contrée de la Montagne d’Álava. Au XVIe siècle, on pouvait compter jusqu’à sept chapelles à Kontrasta, mais seul a survécu ce curieux sanctuaire, en partie construit avec les pierres tombales d’une nécropole romaine.

Certains attribuent la survivance de cette petite église à une combinaison entre sa situation stratégique et la croyance de l’existence d’un point d’énergie sur un terrain à proximité.

Elizmendi fut au départ un édifice roman, mais la chapelle actuelle obéit à un style de prédominance post-médiévale. Elle présente un plan rectangulaire, avec une abside en forme de demi-lune et une sacristie adossée au bras gauche de la partie frontale. La toiture est à deux versants, plane dans la partie de la nef et en demi-dôme dans la partie avant, avec un arc de triomphe dénué d’ornements.

L’édifice a conservé le chœur d’origine, de style roman, construit avec des pierres tombales romaines. L’abside est couronnée de dix petits modillons grossièrement sculptés, décorés avec les motifs des pierres tombales citées.

L’accès à la chapelle se fait par le côté sud. Dans l’entrée à arc déprimé, on peut observer une pierre tombale et une autre sur le linteau. Le chœur est en pierre de taille et le reste des murs en maçonnerie crêpis avec du ciment. À côté de la chapelle, vers le sud, se trouvent des vestiges de sépulcres chrétiens datant du Moyen Âge.

À l’intérieur, on relève le retable majeur baroque avec sa statue d’une vierge du XVIe siècle. Les retables latéraux présentent des statues de Saint Jean et Saint Adrien.

En savoir plus

La chapelle d’Elizmendi est située dans la localité de Kontrasta, dans la contrée de la Montagne d’Álava. Elle se trouve sur une colline à l’extérieur du village, vers le sud.

Kontrasta est à 45 kilomètres de Vitoria-Gasteiz par la A-1 jusqu’à Salvatierra, où on prend la A-2128.

Localisation

Galerie multimédia