Cascades d’Álava

Cascade de Gujuli

Les cascades d’Álava que vous ne pouvez pas manquer

Àlava est nature à chaque pas et nous ne pouvons imaginer de meilleur plan que de commencer l’année en découvrant quelques échantillons des cascades les plus spectaculaires de la province et de tout le Pays basque. Des recoins uniques dont la splendeur, après les dernières pluies, atteint son apogée.

 

1. Cascade du Nervión

La cascade du Nervión est la plus haute cascade de toute la péninsule ibérique et l’une des plus spectaculaires d’Europe. L’eau dégringole d’une hauteur de près de 300 mètres jusqu’au belvédère du Nervión, un balcon suspendu au-dessus du canyon de Delika. Cette enclave majestueuse est située sur un territoire à la frontière entre les provinces d’Álava et de Burgos. Se promener dans ce cadre naturel est un plaisir et une option de loisirs idéale à vivre en famille.

Quand la visiter?

Le meilleur moment pour s’y rendre sont les jours postérieurs à de fortes pluies ou au moment du dégel.

Accès

Vous avez deux options pour admirer la cascade : depuis le belvédère du Nervión auquel on accède par divers itinéraires qui contournent le mont Santiago, ou d’en bas, depuis l’autre côté de la rivière, en empruntant le Sentier vert de la localité de Delika (Álava). Un itinéraire d’environ cinq kilomètres qui remonte le cours de la rivière pour nous offrir une perspective unique.

Vous pouvez accéder depuis le nord, en montant au col d’Orduña (Àlava) ou depuis le sud à travers la localité de Berberana (Burgos). Avant d’arriver à la cascade du Nervión, vous trouverez trois parkings aménagés

salto del nervion

2. Cascades de la Tobería

Cette succession de chutes d’eau se trouve dans la commune d’Asparrena, à proximité de la localité d’Andoin, dans la contrée de la Plaine d’Álava. Les monts d’Entzia servent de cadre à cet itinéraire fluvial simple et agréable, d’environ trois kilomètres, où l’eau qui jaillit des roches calcaires et des dolomies dessine un paysage de carte postale.

Quand les visiter?

La saison des pluies est idéale pour admirer les cascades. Mais il faut néanmoins faire très attention car le terrain peut être glissant.

Accès

On accède aux cascades de la Tobería depuis la plaza mayor de la localité d’Andoin, située à environ 40 kilomètres de Vitoria-Gasteiz.

cascada de la toberia

3. Cascade de Gujuli ou Goiuri

La cascade de Gujuli ou Goiuri se trouve dans la localité de Gujuli, à la limite du parc naturel de Gorbea, à environ 30 kilomètres de la capitale d’Álava. Cette cascade est formée par les eaux des rivières Jaundi et Basabe qui confluent dans la rivière Oiardo, créant une chute d’eau qui se précipite depuis une hauteur de 100 mètres. Une des plus importantes et spectaculaires d’Álava.

CLa légende raconte qu’une lamie - créature mythologique du folklore basque similaire à une nymphe mais représentée avec des pieds de canard - jeta un sort à un berger du nom d’ « Urjauzi » - cascade en basque - et le transforma en chute d’eau pour le punir de lui avoir volé son miroir magique. Une punition d’une beauté unique...

Quand la visiter?

Au printemps et en automne, et pendant la saison des pluies ou du dégel.

Accès

Vous pouvez accéder à la localité de Gujuli depuis le col d’Altube par Izarra, en suivant la route d’Orduña. Une fois à Gujuli, vous aurez un trajet de 15 minutes à pied depuis le parking jusqu’au belvédère aménagé pour profiter de ce précipice colossal.

cascada de goiuri

4. Cascade d’Aguaque et du moulin d’Oteo

Les deux cascades sont situées dans la contrée de la Montagne d’Álava, sur le cours de la rivière Sabando. En partant de la localité d’Antoñana (Àlava), une promenade vous emmènera sans difficulté jusqu’aux chutes d’eau tout en profitant d’un paysage de rosiers sauvages, de chênes du Portugal, d’églantiers, de genévriers et d’aubépine.

Quand les visiter

Automne, printemps et été.

Accès

Les deux itinéraires possibles peuvent partir depuis le hameau d’Antoñana, dans la commune de Campezo. Dans le cas de la cascade du moulin d’Oteo, il est également possible d’y accéder en voiture, mais si vous y allez à pied, vous ne serez pas déçu.

 

 

aguaque

5. Cascades des Herrerías

La cascade des Herrerías se trouve sur la route de l’eau de Berganzo, , un sentier qui suit le cours de la rivière Inglares. Une boucle de 10 kilomètres entre forêts centenaires, cascades, rapides et piscines naturelles aux eaux bleu turquoise. Car les eaux de la rivière Inglares descendent tout droit de Peñacerrada jusqu’à Berganzo, sur un dénivelé de 200 mètres en moins de 5 kilomètres. Une des plus belles routes d’Àlava et du Pays basque.

¿Quand la visiter?

Automne, printemps et aussi en été si vous voulez vous baigner.

Accès

La route de l’eau de Berganzo démarre et se termine dans la commune de Berganzo, petit hameau de la localité de Zambrana appartenant à la Cuadrilla de Añana, à environ 40 kilomètres de Vitoria-Gasteiz. Vous y trouverez un parking pour stationner en toute tranquillité.

casacada herreria