Fil d'Ariane

Agrégateur de contenus

Glacière de Yécora

Glacière de Yécora

L’arrière de l’église San Juan Bautista située dans le centre-ville de Yécora cache une ancienne « glacière », une construction où jadis était stockée la neige en hiver pour fabriquer de la glace et l’utiliser au printemps et même en été.

La glacière est construite en pierre de taille et forme un plan circulaire auquel on accède par un couloir. Le plafond est en forme de coupole, avec une ouverture centrale actuellement condamnée qui servait à l’introduction et à l’extraction de la neige. Un monticule de terre occulte et protège l’ensemble.

Les premières références relatives à la vente de neige à Yécora datent de 1665. Un document de l’époque atteste que le village voisin, Viana (Navarre) achète de la neige de Yécora « en provenance de la glacière qui se trouve à proximité ».

Les « glacières » ont été utilisées depuis des temps reculés. Leurs propriétaires remplissaient les puits de neige, s’occupaient de la conserver et la découpaient en blocs de glace pour les vendre. La vente de neige débutait habituellement le « Dimanche des Rameaux » et se prolongeait jusqu’aux vendanges.

Quand l’hiver avait été doux et que la neige était rare, les habitants de Yécora montaient aux monts de Cantabrie pour la ramasser sur les cimes. Sa valeur était donc très variable d’une année à l’autre, suivant la quantité de neige qui était tombée.

Par exemple, 1761 fut une année où il neigea beaucoup et où on ramassa jusqu’à 24 tonnes de neige dans les montagnes. Chaque arrobe (11,5 kg) était vendue à l’époque 24 maravédis, ce qui équivaut environ à 0,60 centimes d’euros le kilo

Le bon état de conservation de la glacière de Yécora et ses caractéristiques, notamment ses dimensions avec une hauteur proche de dix mètres, en font l’une des attractions touristiques de la localité et de toute la Rioja Alavesa. Pendant des années, il a été pratiquement impossible d’accéder à l’intérieur à cause de l’éboulement du plafond du tunnel d’accès, mais ses propriétaires actuels ont décidé d’y remédier et de la remettre en valeur, connaissant l’importance symbolique qu’elle occupe dans l’esprit des habitants du village.

Localisation

Yécora est située à 66 kilomètres de Vitoria-Gasteiz par la A-2124, BU-750, CL-127 et la A-2126. Logroño est à seulement 17 kilomètres par la N-111 et la A-2126.

MUNICIPALITÉ DE YÉCORA

  C/La Iglesia 4
    Yécora (Álava) 

 

   +34945 601 255

 

  ayecora.secretaria@ayto.alava.net

Musique dans les vignes

Musique dans les vignes

Le Festival Musique dans les Vignes occupe une place privilégiée parmi les grands rendez-vous culturels de l’été en Álava.

Impulsé par la Route du Vin de Rioja Alavesa et la Cuadrilla de Laguardia-Rioja Alavesa, le festival offre tous les jours plusieurs concerts interprétés par des grands noms du jazz, du blues et du rock, des activités participatives de danse et des camps pour les enfants et les jeunes musiciens.

Localisation

Les concerts, spectacles et activités de ce festival se déroulent dans diverses localités de Rioja Alavesa. Consulter le programme.

 

OFFICE DE TOURISME DE LAGUARDIA

 Calle Mayor, nº 52
   Casa Garcetas-Laguardia

 

   +34945 600 845

 

  turismo@laguardia-alava.com

   DU LUNDI AU VENDREDI

    De 10 h 00 à 14 h 00

    de 16 h 00 à 19 h 00

 

   SAMEDIS

   De 10 h 00 à 14 h 00

    de 17 h 00 à 19 h 00

 

   DIMANCHES ET JOURS FÉRIÉS

    De 10 h 45 à 14 h 00

CUADRILLA DE LAGUARDIA-RIOJA ALAVESA

 Carretera Vitoria, nº 2
Laguardia

 

   +34 945 600 252

 

  info@cuadrillariojaalavesa.com

   DU LUNDI AU VENDREDI

De 9 h 00 à 14 h 00

ROUTE DU VIN DE RIOJA ALAVESA

  Calle Mayor, nº 68, Laguardia

 

  +34 945 600 710

 

  info@rutadelvinoderiojaalavesa.com

Le txakoli

Le txakoli

La dénomination « Txakoli de Álava/Arabako Txakolina » est une Appellation d’Origine qui certifie l’origine et la qualité du txakoli élaboré dans la vallée d’Ayala. Une appellation qui englobe en Álava les communes d’Amurrio, Artziniega, Ayala, Llodio et Okendo, ainsi que la localité d’Orduña en Biscaye.

Álava est surtout connue en Espagne et dans le monde pour la qualité de ses vins rouges élaborés suivant des méthodes artisanales en Rioja Alavesa, mais elle cache aussi une tradition séculaire, moins connue hors de nos frontières, sous la forme du txakoli, un vin généralement blanc élaboré à partir de raisins un brin acides.

Des témoignages écrits du IXe siècle attestent déjà l’élaboration de txakoli dans la Vallée d’Ayala et notamment à Amurrio, Llodio et Ayala.

L’Appellation d’Origine Txakoli de Álava est récente et en plein processus d’expansion. Elle est née en 2001, après qu’un groupe de producteurs de la vallée d’Ayala aient décidé d’unir leurs efforts à la fin des années quatre-vingt-dix pour récupérer l’élaboration d’un vin traditionnel, fortement associé à la ferme basque, totalement en déclin.

Aujourd’hui, l’appellation Txakoli de Álava occupe près de 100 hectares de vignobles et 8 caves pour une production proche des 600.000 bouteilles de vin blanc de qualité.

Une petite remarque pour les plus curieux. Les experts en étymologie pensent que le terme « txakoli » provient du basque « etxakoa » et « etxeko egina » (le fait maison) et qu’il a évolué vers « etxakon » puis vers « txakon » et finalement « txacolin » ou « chacolin ».

Txakoli

Route du Txakoli

La Route du Txakoli réunit des caves de Txakoli, des hébergements touristiques, restaurants, offices de tourisme, etc. qui ont décidé de travailler ensemble pour composer une offre oenotouristique complète et de qualité.

Une offre qui permet au visiteur de profiter des secrets des caves de txakoli et de dégustations spécialisées, mais qui intègre aussi la possibilité de découvrir le quartier historique d’Artziniega ou l’Ensemble Monumental de Quejana.

La Vallée d’Ayala est vin et histoire, mais aussi nature et gastronomie.

Ainsi, des paysages époustouflants s’offrent au visiteur, comme le Mirador du Nervión ou le Canyon de Delika, avec la plus haute cascade d’Espagne en toile de fond ; des prairies et des collines parsemées de chapelles et de fermes ; et des parcelles où les producteurs de fromages artisanaux nous dévoilent leur travail et son savoureux résultat.

txakoli

En savoir plus

Page web

945 181 726

 

Ensemble monumental de Laguardia

Ensemble monumental de Laguardia

Ensemble monumental de Laguardia

Il existe un lieu où chaque recoin raconte une histoire, un lieu qui, au fil des siècles, a occupé une place privilégiée dans la succession des événements. Ce lieu se trouve au cœur de la Rioja Alavesa, berceau des grands crus. Il s’appelle LAGUARDIA.

Au sud du territoire historique d’Álava, Laguardia occupe une place privilégiée au cœur de Rioja Alavesa, une situation qui obéit au caractère guerrier de son fondateur et à la mission défensive qui lui fut attribuée par les rois de Navarre, qui lui valut à l’origine le nom de « La Garde de Navarre ».

La tradition raconte que le roi de Navarre Sancho Abarca fit dresser à cet endroit au début du Xe siècle un château pour protéger et défendre le sud du Royaume de Navarre. La concession à Laguardia par Sancho VI le Sage, en 1164, du droit qui l’élevait au rang de cité, attira commerçants, artisans et laboureurs, qui se concentrèrent sur la butte à l’abri du château militaire.

Laguardia

Sancho VII le Fort fortifia la cité au XIIIe siècle en construisant une grande muraille qui, malgré les dégâts subis durant les guerres d’Indépendance et les guerres carlistes au XIXe siècle, se conserve en parfait état.

Tout au long du Moyen Âge et comme conséquence des luttes entre Castillans et Navarrais, Laguardia changea successivement de propriétaire jusqu’à ce qu’en 1461, elle tomba définitivement sous l’autorité de la Castille. En 1486, Laguardia et ses hameaux environnants furent incorporés à la province d’Álava et ses Confréries.

Laguardia a conservé son tracé médiéval, composé de trois rues principales, longues et étroites, reliées entre elles par des places et des ruelles, l’ensemble étant entouré de la « vieille » muraille dont plusieurs tours et les cinq portes d’entrée sont encore sur pied. Sur cette configuration urbaine médiévale vinrent se greffer à différentes époques et dans différents styles les maisons de la commune.

Les églises San Juan et Santa María de los Reyes, construites au Moyen Âge, sont ses monuments les plus importants, et plus particulièrement cette dernière dont l’intérieur renferme un impressionnant portique gothique polychrome.

laguardia

Les XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles sont représentés par un nombre considérable d’édifices dont les façades arborent de splendides blasons et des auvents sculptés.

Parmi les édifices civils les plus anciens, on distingue dans la rue Páganos celui de la Primicia, du XIVe siècle, où étaient collectés les impôts. Si nous continuons notre promenade à travers ses rues, nous arriverons à la place San Juan où se trouve la casa-palacio (hôtel particulier) du fabuliste Samaniego, originaire de la ville, édifiée en pierre de taille, avec une belle entrée néoclassique ; sur la Plaza Mayor, on remarque aussi l’ancien Hôtel de Ville, entre beaucoup d’autres édifices.

Tout le sous-sol de la localité est creusé de caves ou de grottes familiales où était élaboré et conservé, il n’y pas si longtemps encore, un de ses trésors les plus précieux : le vin. L’existence de ces « grottes » qui perforent littéralement tout le sous-sol de Laguardia constitue une autre des singularités de cette localité, c’est pourquoi elle est entièrement piétonne. Aucun véhicule ne peut y entrer (il existe trois parkings publics)..

Laguardia a conservé de multiples traditions civiles et religieuses et parmi elles, sa Semaine Sainte, ou encore les fêtes à la magie toute particulière de la Saint Jean et de Saint Pierre en juin..

Laguardia n’est pas seulement la capitale de Rioja Alavesa, elle est aussi le centre touristique par excellence de toute la contrée grâce à ses différentes attractions touristiques qui la convertissent en l’un des plus beaux villages d’Espagne.

Carillon de la Plaza Mayor: : le spectacle des automates représentant des danseurs de Laguardia peut être vu à 12 h 00, 14 h 00, 17 h 00 et 20 h 00.

Étang celtibère de la Barbacana: information et réservations à l’Office de Tourisme 5 

+34 945 600 84

Site archéologique de la Hoya: information et réservations : 

+34945 621 122 / +34 945 181 918

Dolmens de San Martín, El Sotillo, El Alto de la Huesera, La Chabola de la Hechicera (Elvillar).

Biotope protégé des Lagunes de Laguardia.

Centre Thématique du Vin Villa Lucía: : information et réservations: 

+34 945 600 032

Caves visitables: : liste disponible à l’Office de Tourisme. 

+34 945 600 845

Sentiers: GR-38 Route du vin et du poisson et GR-120 Chemin Ignatien.

Laguardia dispose d’un large éventail de services : parking, hôtels, restaurants, vinothèques, bars à tapas, train touristique, spa, gîtes ruraux, dispensaire médical, bureau de tabac, pharmacie, charcuteries, poissonnerie, boulangeries, boutiques de mode, etc.

 

Laguardia

Localisation

 

Cette localité est située à 48 kilomètres de Vitoria-Gasteiz par la A-2124 à travers le Col de Vitoria et par la BU-750 jusqu’à rejoindre la N-232a qui nous conduira à notre destination. L’alternative à ce trajet, intéressant du point de vue du paysage, est de prendre la A-1, la N-124 et la N-232a.

Laguardia se trouve à moins de 20 kilomètres de Logroño par la N-232a.

Galerie >>

 

EN SAVOIR PLUS

OFFICE DE TOURISME DE LAGUARDIA

Calle Mayor, 52
   01300 Laguardia

 

 +34 945 600 845

 

  turismo@laguardia-alava.com

   DU LUNDI AU VENDREDI

De 10h 00 á 14h 00

de 16h 00 á 19h 00

 

   SAMEDIS

De 10h 00 á 14h 00

de 16h 00 á 19h 00

 

   DIMANCHES ET JOURS FÉRIÉS

De 10h 45 á 14h 00

Atelier-Musée Santxotena

Atelier-Musée Santxotena

L’artiste Xabier Santxotena, disciple du sculpteur Jorge de Oteiza, est issu d’une famille qui s’est traditionnellement consacrée au travail artisanal du bois. On lui doit une multitude de pièces singulières que l’on peut admirer dans ce musée-atelier situé à Artziniega.

 

Le visiteur pourra profiter de la collection en contact direct avec le sculpteur, une expérience unique et exclusive qui le submergera dans le monde de l’art de la sculpture. Un format de musée original et unique qui ne laissera personne indifférent.

Les installations sont adaptées avec des informations en braille pour les personnes atteintes d’un handicap visuel et libres de barrières architecturales pour faciliter la visite des personnes à mobilité réduite.

 

Localisation

Artziniega est située à 55 kilomètres de Vitoria-Gasteiz, au nord d’Álava, et à 28 kilomètres de Bilbao. Depuis la capitale, prendre la N-622 et la A-624 ; depuis Bilbao, on peut accéder par la BI-636 et la BI-2604, ou la AP-68. L’accès est aussi possible en transport public (autocar et train).

 

ATELIER-MUSÉE SANTXOTENA

   Barrio Barrataguren 
     Artziniega

 

 +34 945 396 664

 +34 605 717 857

 

  tlafragua@santxotena.org

 

   SAMEDIS

     De 10 h 00 à 13 h 30
     de 16 h 00 à 19 h 00.

 

   DIMANCHES

      De 11 h 00 à 14 h 00.

 

POUR LES VISITES EN DEHORS DE CET HORAIRE, IL EST INDISPENSABLE DE RÉSERVER.

OFFICE DE TOURISME D’ARTZINIEGA

   Arteko Aldapa, 12
     Artziniega

 

 +34 945 396 210

 

   DU MARDI AU SAMEDI

         De 10 h 00 à 14 h 00
        de 16 h 30 à 19 h 30.

 

   DIMANCHES ET JOURS FÉRIÉS

De 11 h 00 à 14 h 00.

 

FERMÉ LE LUNDI (ET AUSSI LE 25 DÉCEMBRE, LE 1ER ET LE 6 JANVIER)

Musée Ethnographique de Zalduondo

Musée Ethnographique de Zalduondo

Le Palais de Lazarraga-Amézaga, dans la localité de Zalduondo, séduit pour deux raisons.

La première, évidente, réside dans son architecture, une construction de la Renaissance, du XVIe siècle, qui présente un intéressant portail de style plateresque flanqué de deux paires de colonnes ioniennes sur piédestal, surmonté d’un blason couronné d’un frontispice.

Ce magnifique blason est à son tour accompagné de deux sculptures anthropomorphes en pied.

Palais de Lazarraga-Amézaga

La seconde raison est moins évidente... tant que vous n’en avez pas franchi le seuil. Car cet édifice héberge le Musée de Zalduondo, dont les divers objets et éléments exposés illustrent des aspects historiques d’une localité et ses alentours qui bénéficièrent depuis le Bas Moyen Âge des avantages de leur situation sur le tronçon basque du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

Son contenu hétérogène nous apporte diverses perspectives sur l’histoire, la géographie, l’ethnographie, le folklore et l’art de la contrée (avec dans cette section les anciennes peintures murales du propre Palais), ainsi que d’autres expressions picturales et sculpturales plus contemporaines.

Un parcours historique, culturel et artistique à travers plusieurs siècles au cours duquel le visiteur aura accès à des cartes, plans et illustrations du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, à des fonds d’art religieux composés de pierres tombales et des stèles funéraires de différentes époques, à des espaces de la vie domestique, artisanale et pastorale des anciens habitants de la région, à des marionnettes et personnages de leur célèbre carnaval, et à un excellent échantillon d’objets en céramique et de pièces artisanales.

 

Musée Ethnographique de Zalduondo

Localisation

L’accès à Zalduondo est très simple en raison de sa situation au bord de la A-1 (sortie 385 Araia/San Román). En sortant de la A-1, prendre la A-3020 puis la A-3012 jusqu’à Zalduondo.

Le Palais de Lazarraga-Amézaga et Musée de Zalduondo

Ouvert au public, dimanche : de 12 h 00 à 14 h 00

 

Des rendez-vous peuvent être pris pour les visites de groupe au téléphone

 945 304 393

DE L’OFFICE DE TOURISME DE LA LLANADA ALAVESA

 2turismo@arabakoulautada.eus 

 

 +34 945 302 931

Prévisualisation
Musée Ethnographique de Pipaón

Musée Ethnographique de Pipaón

Le Musée Ethnographique « Usatxi », situé sur la place de Pipaón, une localité de la contrée de la Montagne d’Álava, expose des objets, des ustensiles et des compositions qui contribuent à nous faire connaître le mode de vie des habitants des lieux au début du XXe siècle.

L’exposition comprend des outils agricoles et de différents métiers.

L’habitation, avec le foyer et le fermier assis à table ; les chambres, avec des meubles d’époque ; les ustensiles pour faire du pain ; la réserve avec les viandes obtenues de l’abattage ; les machines utilisées pour fabriquer les charcuteries ; l’outre à vin ; et des personnages vêtus des costumes typiques de la localité sont les ingrédients de cette intéressante exposition.

 

Musée Ethnographique de Pipaón

Elle contient aussi les costumes des danses traditionnelles, les plateaux pour l’extrême-onction, des livres et des ornements d’église, ainsi que l’Arche de la Miséricorde, de 1555, un tableau, une carte, une encyclopédie, des poids et un globe terrestre venus de l’école,... Tout ce que contient le musée a été donné par les habitants du village.

Musée Ethnographique de Pipaón

La journée ethnographique qui a lieu le dernier samedi d’août illustre aussi l’engagement des citoyens de Pipaón et de l’Association Culturelle Usatxi envers leurs origines et leurs traditions.

Les habitants de la localité revêtent les habits d’époque pour représenter la vie et les coutumes du début du siècle passé et font des exhibitions de travaux traditionnels comme la moisson, le battage du blé, le lavage du linge au lavoir, l’obtention du charbon dans la charbonnière, l’élaboration du pain et des charcuteries, la confection de chaussons en chanvre, le battage de la laine des matelas, etc.

Musée Ethnographique de Pipaón

Localisation

 

Pipaón appartient à la commune de Lagrán et à la contrée de la Montagne d’Álava. Elle est située à 36 kilomètres de Vitoria-Gasteiz par la A-2124 qui traverse le col de Vitoria et Peñacerrada.

 

En savoir plus

ELe musée n’a pas d’horaire d’ouverture au public ; les visites doivent se faire sur rendez-vous en appelant le +34 608 395 516.

 

L’entrée est gratuite.

Fête des Vendanges de Rioja Alavesa

Fête des Vendanges

La Fête des Vendanges a lieu quelques jours avant le début de la récolte du raisin en Rioja Alavesa. Cette célébration populaire de caractère itinérant a eu lieu pour la première fois en 1994 à Laguardia et a parcouru depuis toute la contrée pour faire connaître ses localités, leur mode de vie et le vin comme moteur économique et valeur culturelle.

La fête est née d’une initiative des habitants de Rioja Alavesa, désireux d’impulser des journées qui mettraient en valeur le produit le plus représentatif de leur société et de leur économie : le vin. Elle est aujourd’hui consolidée avec une structure et un déroulement qui se différencient des autres célébrations de ce type dans d’autres contrées viticoles, avec cette saveur distinctive et attrayante qui caractérise Álava.

Vendimia

Son caractère itinérant bénéficie aussi à l’ensemble de la contrée, qui participe à part entière à la fête en revitalisant chaque année son contenu.

La Fête des Vendanges démarre avec la remise des prix du concours des vins à Appellation Qualifiée Rioja, les prix « Vendimia », suivie du traditionnel discours qui donne le coup d’envoi aux fêtes, prononcé tous les ans par des personnalités du sport, de la culture, des médias et de la société en général, converties pour l’occasion en ambassadeurs de Rioja Alavesa.

Le foulage du raisin et la dégustation du premier moût cèdent le pas à un parcours de dégustation du vin de chaque localité et de chaque cave à travers toute la localité amphitryonne.

Le vin est dégusté comme il se doit dans un verre en cristal fin portant le logo de Rioja Alavesa, qui se convertit en souvenir spécial de la journée. Différentes activités, jeux pour les enfants, démonstrations de folklore local, expériences gastronomiques, musique, etc. accompagnent la dégustation pour composer une journée ludique et conviviale.

Vendimia

Cette fête est précédée d’une journée consacrée au Mariage du Vin de Rioja Alavesa avec d’autres produits de qualité reconnue et on peut citer aussi, dans les activités parallèles, le concours de Vins à Appellation d’Origine Qualifiée Rioja, qui met en lice les meilleurs vins des trois sous-zones de Rioja, et le Concours de Photographie.

La haute fréquentation de cet événement n’est pas un obstacle grâce au grand nombre de volontaires qui participent à l’organisation et sont toujours prêts à nous faire profiter d’une journée agréable et sans problème.

 

Galerie multimédia >>

 

Vendimia

OFFICE DE TOURISME DE LAGUARDIA

 Calle Mayor, 52 -Casa Garcetas
    Laguardia, Álava

 

 

   +34 945 600 845

 

 

  turismo@laguardia-alava.com 

Horario

   DU LUNDI AU VENDREDI

De 10 h 00 à 14 h 00
de 16 h 00 à 19 h 00 

 

   SAMEDIS 

De 10 h 00 à 14 h 00
de 17 h 00 à 19 h 00  

 

   DIMANCHES ET JOURS FÉRIÉS 

De 10 h 45 à 14 h 00 

CUADRILLA DE LAGUARDIA-RIOJA ALAVESA

  Carretera Vitoria-Gasteiz, 2.
     Laguardia, Álava

 

 

   +34 945 600 252

 

 

   info@cuadrillariojaalavesa.com 

 

 

Horario

   DU LUNDI AU VENDREDI

1De 9 h 00 à 14 h 00

ROUTE DU VIN DE RIOJA ALAVESA

  Calle Mayor, 68
     Laguardia

 

   +34 945 600 710

 

   info@rutadelvinoderiojaalavesa.com

 

Iron Man

Iron Man

Iron Man

Vitoria-Gasteiz se distingue pour être l’une des premières villes d’Espagne, avec Santander et San Sebastián, à avoir célébré un triathlon en 1986. Cette épreuve s’est consolidée au fil du temps comme l’une des meilleures d’Europe pour ses circuits spectaculaires, comme en témoignent ses plus de 2 200 participants.

L’épreuve offre deux variantes de moyenne et longue distance, dans lesquelles se disputent un Championnat du Monde, un Championnat d’Europe, deux Championnats d’Espagne et deux Coupes d’Espagne. Pour cela, elle peut compter sur les meilleurs ingrédients : une bonne organisation, des circuits qui séduisent et une ville et un public qui s’impliquent à fond.

Ironman Vitoria Gasteiz

Le segment natation, pour les deux modalités de compétition, HALF et FULL, se déroule dans les eaux du lac d’Ullibarri-Gamboa, dans le cadre naturel du parc provincial de Landa. Un environnement privilégié à haute valeur écologique, tout proche de la Vitoria-Gasteiz. La première aire de transition est aussi installée à cet endroit.

Le deuxième segment de compétition, le cyclisme, se déroule dans les beaux parages de la Plaine d’Álava, contourne le lac d’Ullibarri-Gamboa et suit en parallèle les monts d’Elguea, en partageant des tronçons du Chemin de Saint-Jacques, jusqu’à l’arrivée à la deuxième aire de transition.

Enfin, la course à pied, troisième et dernier segment, se déroule dans la ville de Vitoria-Gasteiz, à travers les parcs et les promenades piétonnes jusqu’à l’arrivée sur la Plaza de España.

iroman

Liens

 

Ironman Vitoria-Gasteiz


Localisation

 

Lac d’Ullibarri-Gamboa, Plaine d’Álava et Vitoria-Gasteiz..

TRIATHLON IRONMAN VITORIA-GASTEIZ

 

IRONMAN

 

 

info@triathlonvitoria.com

Marché d’antan

Marché d’antan

Marché d’antan d’Artziniega

El Mercado de Antaño introduce la villa de Artziniega y su Conjunto Monumental en la máquina del tiempo para recrear un mercado medieval donde las costumbres y los oficios de hace siglos se asoman a sus calles para disfrute del público.

Se celebra anualmente un domingo de la segunda quincena de septiembre coincidiendo con las fiestas en honor a la Virgen de la Encina.

mercado medieval

Le Marché d’Antan introduit la localité d’Artziniega et son Ensemble Monumental dans la machine à remonter le temps pour recréer un marché médiéval où les coutumes et les métiers d’autrefois inondent les rues pour le plus grand bonheur du public.

Il a lieu tous les ans un dimanche de la deuxième quinzaine de septembre, au moment des fêtes de la Vierge de la Encina.

Cet événement rappelle le rôle majeur joué par Artziniega comme plateforme commerciale intermédiaire entre les marchés d’outremer et de l’intérieur.

Les visiteurs du Marché d’Antan seront surpris de voir les habitants de la localité transformés en jongleurs, religieux, artisans, inquisiteurs, pèlerins, servantes, mendiants et bouffons bien décidés à animer les rues replètes pour un jour de stands offrant des produits d’artisanat. L’édition de cette année sera par ailleurs animée par les Sonneurs de Laguardia et par une exhibition de pressage traditionnel du raisin.

 

mercado

Localisation

 

Artziniega est située à 55 kilomètres de Vitoria-Gasteiz, au nord d’Álava, et à 28 kilomètres de Bilbao. Depuis la capitale, prendre la N-622 et la A-624 ; depuis Bilbao, on peut accéder par la BI-636 et la BI-2604, ou la AP-68. L’accès est aussi possible en transport public.

 

Galerie multimédia 

OFFICE DE TOURISME D’ARTZINIEGA

Arteko Aldapa, 12
   Artziniega

 

 

 +34 945 396 210

   DU MARDI AU SAMEDI

De 11 h 00 à 14 h 00

de 16 h 30 à 19 h 30.

 

   DIMANCHES ET JOURS FÉRIÉS

De 11 h 00 à 14 h 00

 

FERMÉ LE LUNDI (ET AUSSI LE 25 DÉCEMBRE, LE 1ER ET LE 6 JANVIER).

Centre Thématique du Vin

Centre Thématique du Vin

Le Centre Thématique du Vin Villa Lucía, à Laguardia, offre au visiteur un espace muséal qui allie tradition et technologie audiovisuelle pour parcourir de façon agréable, pratique et efficace, l’histoire du vin, ses rituels et son élaboration.

Le parcours se nourrit de projections originales en 4D, d’expériences virtuelles de découverte d’arômes, d’odeurs et de couleurs ; des panneaux didactiques ; la représentation des métiers traditionnels ; des maquettes, des ustensiles, des hologrammes et diverses ressources interactives pour les plus curieux.

centro tematico del vino

Les jardins qui l’entourent permettent aussi de faire une promenade dans l’ancienne propriété et résidence de vacances de la famille du conteur Samaniego : 10.000 mètres carrés abritant un jardin botanique avec des arbustes et des espèces issus du monde entier, des recoins naturels avec des sculptures commémoratives, des cascades relaxantes, une exposition des cépages les plus importants ou de machines et d’engins de temps immémoriaux.

Depuis 2011, le visiteur peut profiter de l’expérience 4D « En tierra de sueños », un court-métrage spectaculaire en 3 dimensions accompagné d’effets sensoriels qui lui fera découvrir la région, ainsi que d’un programme d’activités oenotouristiques. Des « cours d’initiation à la dégustation » sont organisés tous les samedis, toute l’année.

De nombreuses salles de réunions et de restaurant sont aussi disponibles sur réservation pour des banquets, mariages et tout type de célébrations.

C’est le seul musée du vin de Rioja Alavesa.

centro tematico del vino

Localisation

 

 

Galerie

 

En savoir plus

CENTRE THÉMATIQUE DU VIN VILLA-LUCÍA

Carretera de Logroño s/n
Laguardia

 

TÉLÉPHONE

+34 945 600 032

 

HORAIRE DE VISITE

 

DU MARDI AU SAMEDI

De 10 h 00 à 14 h 00
de 16 h 30 à 20 h 00

 

DIMANCHES MATIN

De 10 h 00 à 14 h 00.

 

DIMANCHES APRÈS-MIDI ET LUNDIS

Fermé, sauf visites de groupes sur réservation.

La visite guidée est disponible dans différentes langues .

Chemin Royal des Postes

Chemin Royal des Postes s

Chemin Royal des Postes

Le Chemin Royal des Postes est un sentier de petite randonnée qui fusionne histoire, nature et ressources touristiques. Il fut utilisé aux XVe, XVIe et XVIIe siècles par les courriers qui se dirigeaient vers la France et constitue une alternative intéressante depuis le tunnel de San Adrián pour gagner Vitoria-Gasteiz.

Le départ du tracé coïncide avec le Chemin de Saint-Jacques et le GR-25 mais les abandonne très vite pour pénétrer au cœur de la Plaine d’Álava.

postas

Le Chemin Royal des Postes PR-A 13 commence à Zalduondo, sur le parking de Mandobide, et offre au randonneur la possibilité de profiter de la richesse naturelle d’un cadre marqué par les montagnes d’Aldaia et les méandres du lac d’Ullíbarri-Gamboa, de découvrir la chapelle San Martín d’Ania ou les petits hameaux de Galarreta ou Luzuriaga.

postas

En savoir plus

Toute l’information sur le Chemin Royal des Postes et sur le reste des sentiers du Réseau des Itinéraires Verts d’Álava est disponible sur les liens suivants :

PR-A-13. Chemin Royal des Postes

Réseau des Itinéraires Verts

 

postas

Observer les oiseaux

Observer les oiseaux

Plus de la moitié des oiseaux recensés en Espagne sillonnent notre firmament à un moment ou l’autre de l’année et convertissent les monts et les vallées d’Álava en promontoires privilégiés pour leur observation. Des espèces comme le vautour fauve ou le percnoptère présentent d’ailleurs ici l’une des meilleures populations de tout le continent européen.

Álava dispose de six zones d’observation dotées de services touristiques de premier ordre sous forme de centres d’interprétation, circuits balisés et attention personnalisée aux amateurs de « birding » (observation d’oiseaux en anglais) : Valderejo, Salburua, Lac d’Ullibarri-Gamboa, Izki, Montagnes Méridionales et Lagunes de Laguardia. Chaque zone possède ses propres caractéristiques et particularités.

birdging

Le Parc Naturel d’Izki renferme de vastes forêts, des montagnes, des ravins et des zones humides discrètes où il est facile de contempler le vautour fauve ou l’aigle royal, bien que la star des lieux soit le pic mar, un défi aussi bien pour ceux qui prennent plaisir à l’observer que pour les responsables de sa conservation qui doivent veiller à la tranquillité des zones de reproduction.

Si vous êtes intéressé par l’observation du pic mar, vous pouvez obtenir des informations sur les différents itinéraires ornithologiques à la maison du parc d’Izki (Parketxe) à Korres.

ULe lac d’Ullibarri-Gamboa, tout près de Vitoria-Gasteiz, constitue une autre zone de grand intérêt où il est possible de contempler la vie d’espèces comme la foulque macroule, le grèbe huppé, le grèbe castagneux ou le héron pourpré. La principale zone d’observation est le  Parc Ornithologique de Mendixu où deux sentiers conduisent aux deux observatoires aménagés.

 

Localisation

 

Les six zones d’observation d’oiseaux (Valderejo, Salburua, Lac d’ Ullibarri-Gamboa, Izki, Montagnes Méridionales et Lagunes de Laguardia) sont réparties sur différentes contrées d’Álava et sont facilement accessibles à travers le réseau routier du territoire. La localisation de ces zones peut être consultée sur le plan suivant Observer les oiseaux au Pays Basque espagnol.

 

 

birding

Información de contacto

ATARIA, CENTRE D’INTERPRÉTATION DES ZONES HUMIDES DE SALBURUA

Paseo de la Biosfera 4, Vitoria-Gasteiz

 

TÉLÉPHONE

034 945 254 759

 

OFFICE DE TOURISME DE LAGUARDIA

Calle Mayor 52 (Casa Garcetas)
Laguardia

 

TÉLÉPHONE

+34 945 600 845

 

MAISON DU PARC D’IZKI

Korres

 

TÉLÉPHONE

+34 945 410 502

 

MAISON DU PARC DE VALDEREJO

Lalastra

 

TÉLÉPHONE

+34 945 353 146

 

CENTRE D’INFORMATION D’ULLIBARRI-GAMBOA

Parque Provincial de Garaio

 

TÉLÉPHONE

+34 695 782 498

 

PARC ORNITHOLOGIQUE DE MENDIXUR

Mendixur-Garaio

 

TÉLÉPHONE

+34 695 782 498

 

Centre d’Interprétation La Traviesa

GR 38 Route du vin et du poisson

Le sentier de Grande Randonnée GR-38 n’a pas été baptisé « Route du Vin et du Poisson » par hasard ; il se trouve que durant des siècles, ses chemins ont été parcourus par les charretiers qui transportaient au nord le bon vin de Rioja Alavesa pour ramener à leur retour le poisson en saumure des ports de Biscaye. À Arbulo, ce chemin est encore connu comme le « Chemin des Bouviers » et « Chemin des Charretiers ».

Depuis la mer et les marais jusqu’au piémont des monts de Cantabrie, en passant par les domaines rocheux d’Urkiola, la diversité des paysages traversés durant ce parcours ne laissera pas le visiteur indifférent.

GR 38 ruta del pescado y el vino

D’une longueur totale de 166 km, la route commence à Oyón et se dirige vers Laguardia entre l’immensité des vignobles. Une fois franchis les reliefs escarpés des Monts de Cantabrie, le tracé se précipite vers Lagrán et Albaina, traverse le défilé d’Okina et s’introduit dans la Plaine d’Álava par Estíbaliz. Il continue à la recherche du lac d’Ullibarri Gamboa pour enfiler l’ancien tracé du chemin de fer Basque Navarrais. Après avoir traversé Legutiano et dépassé les lacs d’Urrunaga et Albaina, il quitte Álava pour entrer en Biscaye, où Otxandio lui donne la bienvenue.

Constitué de plusieurs étapes de difficulté moyenne, le tracé peut être adapté à la forme physique de chaque randonneur, qui peut ajouter des étapes intermédiaires à celles proposées ici. Il est ainsi possible de réaliser aussi bien des parcours longs et difficiles que des promenades faciles et tranquilles qui, sans aucun doute, permettront au visiteur de tomber sous le charme des essences de ce chemin historique.

GR 38 ruta del pescado y el vino

Avec les premiers pas de ce grand sentier, nous ferons connaissance avec les immenses vignobles qui caractérisent Rioja Alavesa. Au départ d’Oyón, nous nous dirigeons vers Laguardia, en passant d’abord par Assa et en profitant sur le chemin d’éléments culturels et naturels très intéressants, comme le pont romain de Mantible ou le complexe des lagunes de Laguardia.

Nous laissons derrière nous Rioja Alavesa et ses vastes vignobles pour affronter la barrière rocheuse des Monts de Cantabrie-Toloño et découvrir une partie des parages qui forment la Cuadrilla de Campezo-Montagne d’Álava. Nous nous arrêterons à Lagrán, où se trouve le Centre d’Interprétation du GR-38, La Traviesa, un espace où les technologies et les simulations audiovisuelles nous expliquent tous les aspects de ce sentier.

GR 38 ruta del pescado y el vino

Ensuite, nous pénètrerons dans les hêtraies touffues qui séparent Lagrán du Comté de Treviño, dont la frontière est indiquée par la Borne d’Avellano. En y entrant, une jolie vue des terres de labour s’offre à nos yeux. Avant la fin de l’étape, à Albaina, nous pourrons connaître un des endroits les plus intéressants de la vallée : les grottes érémitiques de Laño.

Le GR-38 parcourt deux sites naturels d’un haut intérêt, comme le défilé de la rivière Ayuda et les Hautes Montagnes (Montes Altos) de Vitoria. Le sanctuaire d’Estíbaliz, joyau d’art roman en Álava, est aussi un bon prétexte pour faire une halte. Le temple s’assoit sur une butte donnant sur la localité d’Argandoña, à côté du monastère des Bénédictins.

GR 38 ruta del pescado y el vino

Nous affrontons ensuite le tronçon le plus difficile du GR-38 : les 28 kilomètres qui séparent le monastère d’Estíbaliz de la localité de Legutio, traversant la Plaine d’Álava par des chemins qui permettent de profiter de la beauté du paysage et du contraste avec les lacs.

Avant de terminer le parcours en Álava et d’atteindre les portes de la Biscaye à Otxandio, nous visiterons le lac isolé d’Albina et les forêts écimées de Mirugain. Les eaux des multiples ruisseaux, les forêts de hêtres centenaires et l’étang caché d’Albina seront les protagonistes de cette petite étape d’à peine 10 km qui relie Legutio à Otxandio.

GR 38 ruta del pescado y el vino

 

Centre d’Interprétation de La Traviesa

L’accès au centre d’interprétation se trouve dans le restaurant La Traviesa.

 

   +34 945 063 33

Galerie multimédia  >>

 

GR 38 ruta del pescado y el vino

OFFICE MUNICIPAL DE TOURISME DE LAGUARDIA

  Calle Mayor, 52
    01300 Laguardia

 

   +34 945 600 845

 

  turismo@laguardia-alava.com

CUADRILLA DE CAMPEZO-MONTAÑA ALAVESA

  Carretera de Vitoria-Estella, nº 7
     Santa Cruz de Campezo

 

   +34 945 405 424

 

  info@montanaalavesa.com

MUNICIPALITE DE LAGRAN

  Herrería, nº 1
    Lagrán

 

   +34 945 378 059

 

  alagran.delia@ayto.araba.eus

Centres VTT

Centres VTT

Álava offre un cadre idéal pour la pratique du cyclisme tout terrain, avec des circuits spectaculaires qui enchaînent forêts centenaires, vignobles, ravins et défilés.

Les amateurs de ce sport ont à leur portée un large éventail de circuits adaptés, qu’ils soient novices ou expérimentés en quête de forts dénivelés et de descentes vertigineuses.

centros BTT de Alava

Une bonne partie de ces circuits sont référencés dans les deux centres VTT du territoire situés près des parcs naturels d’Izki et Valderejo. Ces centres offrent divers services comme la location de vélos et de GPS, le nettoyage de vélos, des douches et des vestiaires. Le déroulement des circuits dans des espaces protégés garantit une expérience au milieu de paysages magnifiques difficilement oubliables.

L’accueil du  centre VTT Izki Montaña Alavesa  est situé au terrain de golf d’Urturi ; il met à la disposition des cyclistes 15 circuits VTT balisés de différentes difficultés, longueurs et dénivelés, pour un total de 500 kilomètres. Une de ses particularités est de mettre à profit des tronçons de l’ancienne voie ferroviaire du Chemin de Fer Basque-Navarrais et de la « Route du vin et du poisson » (GR-38).

Le point d’accueil, information et services du  centre VTT Valderejo Añana  se trouve dans le camping d’Angosto. Ses 122 kilomètres de parcours balisés divisés en 7 circuits permettent de découvrir des paysages bien différenciés, comme les Vallées Occidentales et la Plaine d’Álava, et un relief singulier formé de plusieurs dépressions successives.

Tous ces circuits sont praticables toute l’année.

centros BTT de Alava

En savoir plus

Toute l’information sur les caractéristiques des circuits des deux centres, ainsi que leurs services et leurs horaires, peuvent être consultés sur  www.btteuskadi.net

Localisation

Ces centres sont facilement accessibles depuis Vitoria-Gasteiz et les provinces limitrophes. Le centre VTT Izki Montaña Alavesa se trouve à seulement 40 kilomètres de Vitoria-Gasteiz par les routes A-2124 ou A-132 ; le centre VTT Valderejo Añana se trouve à une distance similaire par la A-1.

Galerie Centres VTT

 

centros BTT de Alava

CENTRE VTT IZKI MONTAÑA ALAVESA

Barrio de Arriba s/n
Urturi

 

TÉLÉPHONE

+34 945 378 262

 

D’AVRIL À OCTOBRE

De 08 h 30 à 19 h 00

DE NOVEMBRE À MARS

De 08 h 30 à 17 h 00.

 

EMAIL

izki@btteuskadi.net

CENTRE VTT VALDEREJO AÑANA

Ctra. Villanañe-Angosto, 2
Camping de Angosto (Villanañe)

 

TÉLÉPHONE

+34 945 353 271

 

DU 15 FÉVRIER AU 15 DÉCEMBRE

De 09 h 00 à 21 h 00

 

EMAIL

valderejo@btteuskadi.net

Chemin Royal de la Sopeña

Chemin Royal de la Sopeña

Le Chemin Royal de la Sopeña est un sentier de grande randonnée (GR-284) qui, sans grands dénivelés, nous familiarise avec l’histoire d’une voie jadis utilisée par des marchands et des commerçants entre la vallée de Mena, dans la province de Burgos, et la ville d’Orduña.

Le trajet commence à Orduña et grimpe rapidement jusqu’à Sierra Sálvada par le Chemin du Txarlazo, pour continuer ensuite vers Lendoñogoiti et Añes. De cette localité, il se dirige vers la cité médiévale d’Artziniega en traversant la vallée de la rivière San Miguel et les localités de Sojo et Sojoguti.

Camino Real de la Sopeña

L’embranchement qui part vers Izoria naît à Amurrio et continue vers la monumentale Quejana. De là, il cherche le chemin qui mène à Menoio pour atteindre les parages d’Oletar à travers le célèbre chemin d’Angulo.

La variante GR 284.1 nous conduit jusqu’aux cimes de Sierra Sálvada. D’Oletar, le chemin cherche le col historique d’Aro et traverse un paysage karstique aux vues époustouflantes. Notre chaussée rejoint, après avoir franchi plusieurs sommets, le chemin de Goldtexo qui descend du Txarlazo vers Orduña. Plus carrossable pour les bêtes de trait et les charrettes, il fut bientôt préféré par les marchands et les commerçants au chemin de la Sopeña.

Camino Real de la Sopeña

Étapes

Orduña-Añes

La première étape invite à suivre les pas des mules et des marchands dans leur périple entre les terres de Castille et Orduña. Il part de cette dernière localité vers Lendoñogoiti pour chercher le chemin qui, à mi-versant et sans dénivelé à peine, nous mène jusqu’à la localité d’Añes et ses dolmens.

Añes-Artziniega

À partir d’Añes, où nous laissons derrière nous les reliefs escarpés de Sierra Sálvada, le chemin se dirige vers la cité médiévale d’Artziniega en traversant la rivière San Miguel et la vallée de Sojo.

Amurrio-Oletar

Entre Amurrio et Oletar, il traverse plusieurs hameaux ruraux intéressants, comme Izoria et Menoio et permet de visiter un lieu chargé d’histoire : l’ensemble monumental de Quejana. Cette enclave constitue l’un des plus beaux joyaux de l’archéologie et de l’architecture du territoire.

Variante 284.1 Oletar-Camino del Txarlazo

Cette variante commence sur les terrains d’Oletar, monte vers les cimes de la Sierra Sálvada et, après avoir franchi le col historique d’Aro, atteint dans un cadre unique les bordes des bergers de Kobata. En partageant nos pas avec le Sentier du Pâturage, nous arriverons à l’ancien Chemin du Txarlazo et nous descendrons à Orduña.

Camino Real de la Sopeña

En savoir plus

Toute l’information sur le Chemin Royal de la Sopeña et sur le reste des sentiers du Réseau des Itinéraires Verts d’Álava est disponible sur les liens suivants :

GR 284. Chemin de la Sopeña

Réseau des Itinéraires Verts

Camino Real de la Sopeña

Jouer au golf à Álava

Jouer au golf à Álava

Álava est un espace privilégié pour les amateurs de golf. La province est dotée de quatre terrains de différentes caractéristiques avec divers parcours qui répondent aux plus hauts standards de qualité. Tous ont en commun d’excellentes installations et jouissent d’une remarquable situation, au milieu de la nature et de paysages singuliers propices à la détente et à la pratique de ce sport.

Practicar el golf en Álava

 

Izki Golf, situé près du Parc Naturel d’Izki, constitue un exemple fidèle de cette description. Ce complexe de 98 hectares, de propriété publique, créé en 1991 par le Conseil Territorial d’Álava, offre au sportif un parcours de 18 trous, par 74, conçu pour le champion des champions, Severiano Ballesteros.

Il est ouvert à tous les publics et ne requiert donc pas la carte de membre pour pouvoir jouer dans ses larges allées bordées de chênes et de houx. Dans ses installations, l’enchainement des trous convertit le jeu en une expérience inoubliable et qui vaut la peine d’être renouvelée.

Practicar el golf en Álava

Les trois autres terrains de golf, Larrabea, Zuia et Júndiz, sont privés. Larrabea est situé dans un cadre privilégié, près de Legutio, sur des terrains abrités du vent du nord par le mont Albertia et avec de magnifiques vues sur les lacs d’Urrunaga et Ullibarri à proximité. Son parcours de 18 trous se déroule entre bois, rivières et prairies.

Zuia s’étale sur les contreforts du mont Gorbea, aux abords du Parc Naturel du même nom. Il offre un parcours de 9 trous et 5.606 mètres de long, complètement plat, sur une surface de 17 hectares, entre bois de chênes, de pins et de hêtres, et des lacs naturels qui impriment la touche de difficulté nécessaire à la pratique du golf..

Golf Júndiz, enfin met à la disposition du joueur un terrain de 9 trous, par 3, avec des distances d’entre 90 et 150 mètres, adapté à tous les niveaux. Son parcours au milieu des lacs et des rivières naturels présente la facilité qui convient au débutant et est idéal pour le golfeur ayant un faible handicap.

 

Practicar el golf en Álava

Localisation

Les quatre terrains de golf sont facilement accessibles depuis Vitoria-Gasteiz et les provinces limitrophes. Izki Golf se trouve à 40 kilomètres de la capitale d’Álava et les complexes de Larrabea, Zuia et Júndiz à 17, 24 et 11 kilomètres respectivement.

Galerie multimédia >>

Practicar el golf en Álava

Liens

  Izki Golf

 

  Golf Larrabea

 

  Golf  Zuia

 

  Golf Júndiz

 

Centres Nordic Walking

Centres Nordic Walking

Centres Nordic Walking

Álava est un paradis pour les amateurs de marche nordique, le Nordic Walking, et d’ailleurs, plus de la moitié des centres conçus spécifiquement pour la pratique de cette discipline au Pays Basque espagnol se trouvent sur notre territoire historique.

Ces centres proposent des circuits pour pratiquer cette activité saine en plein air tout en découvrant les richesses paysagères, naturelles et culturelles des différentes communes.

nordic walking

Au total, 14 centres de marche nordique permettent de couvrir la quasi-totalité des contrées d’Álava, facilitant la pratique de ce sport à tous les visiteurs de passage à Vitoria-Gasteiz, Rioja Alavesa, Plaine d’Álava, Montagnes d’Álava, Gorbeialdea et Añana, qui disposent ainsi, à une courte distance de leur hébergement, d’un point d’information sur les différents circuits.

L’offre comprend 62 circuits répartis sur quatre niveaux (très accessible, accessible, difficile et très difficile), soit au total 600 kilomètres. Les 14 centres de marche nordique d’Álava sont : Parc Technologique d’Álava, Labastida, Zigoitia, Barrundia, Alegría-Dulantzi, Elburgo, Iruraiz-Gauna, Salvatierra, San Millán, Asparrena, Gaubea, Arraia-Maeztu, Campezo et Bernedo.

Ces centres mettent à la disposition des amateurs des plans avec les circuits et des panneaux d’information.

nordic walking

En savoir plus

Toute l’information sur les circuits balisés (niveau de difficulté, longueur et dénivelé), plans et points d’attention au public, est disponible sur aquí

Galerie Nordic Walking

 

nordic walking

Prévisualisation

que tipo de viaje

 

 

Explora tus intereses en Álava

No hay dos viajeros iguales. Unos buscan naturaleza, otros festivales… Sea lo que sea lo que te interese, descubre tu plan perfecto.

 

VER TODOS LOS PLANES
Planes en la naturaleza

NATURALEZA

 

Planes culturales y tradiciones en Álava

CULTURA

 

Festivales en Álava

FESTIVALES

 

Planes de museos en ÁLava

MUSEOS

 

Ir de compras en Álava

COMPRAS

 

Conde comer en álava

GASTRONOMÍA

 

Rutas de senderismo en Álava

SENDERISMO

 

Patrimonio cultural en Álava

PATRIMONIO